S.N.T.P.C.T.
Adhérent à Euro-MEI - Bruxelles
10 rue de Trétaigne 75018 Paris
Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de
la  Production  Cinématographique  et de  Télévision
Tél. 01 42 55 82 66
Télécopie 01 42 52 56 26


Courrier électronique : sntpct@wanadoo.fr
Syndicat professionnel fondé en 1937
– déclaré sous le N° 7564 –
Salaires (Salaires minima au 1er septembre 2023)

 


Logo Instagram


 

http://www.sntpct.fr/img/SNTPCT_salaires_mini_Prod_cine_au_1er_SEPTEMBRE_2023.png

 

 

 

Convention collective de la Production cinématographique

et et de film publicitaires


Grilles des salaires minima des ouvriers

et des techniciens applicable au 1er septembre 2023

 

 

 Cliquez sur ce lien ou sur l'image ci-dessous pour accéder aux grilles 

 

Sans doute en confondant revalorisation des salaires minima garantis avec une obole…

Les 3 Syndicats de producteurs — UPC —  API — SPI — ont proposé lors de la dernière réunion de négociation portant sur les salaires minima garantis une revalorisation sur la base d’un montant uniforme de 20,00 euros appliqués aux grilles hebdomadaires 39 heures…      À prendre ou à laisser…

 

Suite au courrier que nous leur avons adressé le 6 mai 2023 pour leur demander de faire application des dispositions de l’article 10 du Titre II de la Convention collective et d’accorder une revalorisation de + 10,21 % dont 8,73 % au titre des trois derniers semestres (en référence à l’indice INSEE d’octobre 2021 à avril 2023) et 1,48 % au titre du différentiel de réévaluation pour les périodes antérieures,

et lors de cette réunion, ils nous ont fait savoir que cette augmentation uniforme leur arrachait le cœur (sic) tant la situation, si elle s’améliorait (le prix des places lui ne baisse pas…), ne leur permettait pas d’assurer aux Techniciens et Réalisateurs le maintien de leur pouvoir d’achat (re-sic)…

 

Qu’il fallait se rendre compte que cette proposition allait grever le coût d’un film moyen (pour un devis de 6 millions sans doute) de 15 000 euros… Autant dire que nos demandes les poussent au bord de l’effondrement (rere-sic), comme si creuser le manque à gagner des techniciens et des réalisateurs était une solution aux défauts de financement, qu’en réalité le décrochage des salaires minima ne manquera pas d’inciter les différents financeurs à s’en prévaloir pour justifier de leur propre politique de stagnation des investissements.

 

Si nous ne sommes pas opposés au principe d’une revalorisation uniforme afin de corriger les effets centripètes de l’augmentation en pourcentage qui favorise en valeur absolue les salaires plus élevés, alors il fallait le faire franchement, à la hauteur de la situation et nous proposer au moins 40,00 €, et compléter par une revalorisation en pourcentage… On aurait pu alors considérer que cette mesure avait un sens. Mais 20,00 € sec, cela apparaît comme une forme de provocation… À ce niveau en effet, même les plus bas salaires sont loin de rattraper l’inflation depuis novembre 2021, base du précédent accord, et celle-ci représente sur le salaire médian une revalorisation de 1,80 % (base de la revalorisation des indemnités repas et casse-croûte), et 0,67 % pour le réalisateur…

 

Les Syndicats de Producteurs ont posé sur la table la remise en cause de la périodicité semestrielle de négociation, argumentant que les négociations salariales étaient trop rapprochées (Rappelons que cette périodicité est en vigueur depuis 1973 et avait été reconduite le 3 février 1984 par un Accord que notre Syndicat avait signé avec l’UPC — à l’époque Chambre Syndicale des Producteurs —, lequel stipulait une revalorisation tous les 6 mois, indexée sur l’évolution de l’indice INSEE. La production cinématographique avait-elle souffert de cet Accord appliqué jusqu’en 2012 ? Il ne semble pas…), 

 

Ceci est un comble en cette période où l’inflation court à raison de 5 % par an depuis deux ans (pour les produits alimentaires et les loyers c’est bien plus…) Autrement dit, ils se servent leur propre impéritie à nous répondre au bout de deux mois, et nous demander le report de l’application de la revalorisation qui aurait dû intervenir au 1er juillet 2023 au 1er septembre…  comme prétexte à revoir à la baisse le texte de la convention. Ce à quoi nous nous sommes fermement opposés.

Cependant nous sommes bien le seul syndicat de salariés autour de la table à revendiquer son maintien…

 

La politique patronale de compression drastique des salaires — qui sert principalement l’ensemble des investisseurs — n’est pas spécifique à notre branche, c’est la politique générale du patronat et du gouvernement français : se sauver de la crise par la fuite en avant dans la déflation qui provoque le démantèlement de nos industries productives, assèche les marchés et aggrave leur saturation…

Et dans ces conditions, que personne ne se fasse d’illusion : il n’y a aucune limite à la baisse de nos salaires…

 

Si le Conseil syndical a décidé de signer cet Accord très insuffisant, c’est dans le but d’acter une revalorisation non totalement négligeable pour les bas salaires, cependant sans préjudice de nos revendications d’obtenir et de faire appliquer les 9,41 % qui manquent et dans l’esprit de rappeler à tous les techniciens et réalisateurs que, rassemblés et unis dans notre Syndicat, nous restons déterminés et mobilisés.

 

Paris, le 17 juillet 2023

 

 

 

 

_____________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

LE SYNDICAT
   
Revue de presse(Une expression artistique a nulle autre pareille)
    ÉCRAN TOTAL, pour son numéro 1000 paraissant le 11 juin 2014, a décidé de demander à un certain nombre de personnalités, dont le Dél ...

CINÉMA PUBLICITÉ
   
Salaires(Salaires minima au 1er septembre 2023)
          Convention collective de la Production cinématographique et et de film publicitaires Gr ...

   
Texte de la convention(TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DU 19 JANVIER 2012)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE (TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE SIGNÉ LE 19 JANVIER ...

Réglem… CNC
   
Emploi(Tribune : mettre fin a l'expatriation economique du tournage des films d'initiative francaise)
    Texte sous format pdf   - où le financement des films est assuré par la France, Ce ...

PRODUCTION AUDIOVISUELLE
   
SALAIRES(Salaires minima conventionnels : Faites appliquer la revalorisation de 18,60%)
  CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE         SALAIRES AU 1ER JUILLET 2023     &n ...

TÉLÉVISION
   
CONV COLLTVE ENTREPRISES TECHNIQUES(Grilles des salaires minima garantis en vigueur)
Convention collective des Entreprises Techniques au Servic ...

   
Conv Colltve Entreprises techniques (Negociation d'une revalorisation des salaires minima)
Prestation de service pour la Télévision Négociations relatives à la revalorisation des salaires minima   Le Ma ...

RÉPONSES JURIDIQUES
   
Decompte de la duree individuelle du travail(Delivrance du decompte individuel)
 DEVENIR MEMBRE DU SNTPCT (désactiver le bloqueur de publicité) CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA PRODUCTION CINÉ ...

   
Journee de solidarite(Journee de solidarite 2019)
JOURNÉE DE SOLIDARITÉ pour les techniciens intermittents multi-employeurs ? Lire au format pdf La loi prévoit que ...

   
Bulletins de paie(Bulletins de paie dematerialises)
 DEVENIR MEMBRE DU SNTPCT BULLETINS DE PAIE DÉMATÉRIALISÉS ? SOUS FORMAT PDF OUVRIERS, TECHNICIENS, ARTISTES, Une t ...

   
Jours feries(Paiement des jours feries chomes)
Aux ouvriers, aux techniciens, aux artistes, Pour information, vos droits : REPOS DES JOURS FÉRIÉS ? Texte sous format pdf ...

CINÉMA D’ANIMATION
   
Convention collective Prod Animation Texte convention(Texte consolide de la Convention collective 2023)
    LE TEXTE DE LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA PRODUCTION DE FILMS D'ANIMATION CONSOLIDÉ EN 2021 (La grille des salaires minim ...

   
Salaires(Salaires minima conventionnels Production de films animation a compter du 1er janvier 2023)
  Convention collective de la Production de films d’animation SALAIRES MINIMA GARANTISapplicables au 1er janvier 2023 ...

   
Lettres syndicales special animation(Lettres syndicales special animation)
            Production de films d’animation LA LETTRE SYNDICALE Numéros spéci ...

Assedic
   
Negociations 2020(ANNEXE VIII : une reforme de la reglementation s impose en urgence)
COMMUNIQUÉ ANNEXE VIII DU RÈGLEMENT D’ASSURANCE CHÔMAGE : des réformes s’imposent en urgence afin de rétablir le versement d ...

   
Negociations 2017(L Annexe VIII doit etre renegociee)
   DEVENIR MEMBRE DU SNTPCT ASSEDIC - ANNEXE VIII L’Accord conclu en 2016 doit être renégocié    Bo ...